Apprendre autrement

Corfou est le nom d’une île et de sa capitale en même temps.
C’est la plus septentrionale* et la plus connue des sept îles Ioniennes qui forment un archipel à l’ouest de la Grèce, archipel qui suit la trame du relief continental. Elle mesure 58 km de long et 27 km au point le plus large et elle a la forme d’une faucille*.

Carte de Corfou

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Entourée par la mer Ionienne, l’île de Corfou est un petit coin de paradis: villages de maisons blanches, paysages sauvages avec d’étranges rochers qui plongent à pic* dans la mer, eaux turquoises et très claires qui alternent avec un bleu profond, plages de sable fin ou de cailloux, criques, golfes et trois lagunes (dont une est traversée par l’aéroport de la ville de Corfou).
Quelques beaux endroits de Corfou, idéals pour les vacanciers qui désirent un peu de calme:

Ermones

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA        Glyfada

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Paleokastritza

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrosé davantage* par la pluie que le reste de la Grèce, ce bout de terre entouré des eaux limpides de la mer est fertile et verdoyant. Des vignes et des arbres fruitiers poussent sur son sol. Sur l’île il y a de grandes oliveraies* – la Grèce, malgré sa petite superficie, occupe la troisième place pour la production mondiale d’huile d’olive, après l’Espagne et l’Italie – , des bosquets de cyprès* et des maquis*. À Corfou il y a aussi un grand nombre de variétés de fleurs: orchidées, bougainvilliers, lauriers-roses. « Roses blanches de Corfou » est une chanson très délicate interprétée par Nana Mouskouri qui célèbre l’existence des roses blanches sur l’île et que l’on peut écouter ici:

Cyprès à Corfou

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le maquis – la formation végétale la plus importante de Corfou

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lauriers-roses

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

La ville de Corfou ou Kerkyra est située sur la côte est de l’île. Celle-ci dévoile un mélange d’architectures aux influences multiples dû à son histoire mouvementée*, depuis l’Antiquité jusqu’à la présence française et britannique. C’est l’influence vénitienne qui en a le plus marqué l’architecture. Tout en s’y promenant, on a l’impression de vivre autrefois. Le labirynthe des rues de la vieille ville, les persiennes* vertes ou blanches des immeubles qui n’ont pas plus de trois étages et qui semblent se côtoyer*, les grosses pierres des murs anciens, le pavé des rues étroites et colorées dégagent l’atmosphère de jadis*.

Vues de Kerkyra depuis le bateau

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Immeubles de la vieille ville

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

La cathédrale Saint Spyridon, le patron de Corfou, et sa tour

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Toitures de Kerkyra, vues depuis la forteresse vénitienne

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le bazar de Kerkyra

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Où que* l’on se promène à Corfou, sur l’île pleine de verdure, à Kerkyra médievale ou bien sur les plages sauvages baignées par l’eau limpide de la mer, le spectacle de l’île réussit à couper le souffle du voyageur passionné de nature ou de l’air du temps révolu*.

 

Pour vous aider:
septentrional, -e = nordique
la faucille = secera
à pic = verticalement (perpendicular)
davantage = mai mult
une oliveraie = une plantation d’oliviers
le cyprès = conifère fusiforme au feuillage persistant, vert sombre (chiparosul)
le maquis = arbrisseaux adaptés à l’aridité (hăţişul, desişul)
le laurier-rose = (o)leandrul
mouvementé, -e = (fig.) tumultueux, -euse (agitat, frământat)
la persienne = oblonul, jaluzeaua
se côtoyer = a se apropia, a se atinge
jadis [ʒadis] = odinioară, altădată
où que = oriunde
révolu = complètement écoulé (trecut, împlinit)

Iuliana Furtună, professeur de français

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :